02 janvier 2018

J'sais pas quoi
faire

Les vieilles maisons se mettent au parfum

Elles flirtent entre concept-store et pharmacias pour nous faire sentir l’air du temps. Rétro ou design, elles sont en odeur de sainteté dans la capitale. Ça sent le succès !

La pharmacie officielle de la famille royale du Brésil en 1880 vient de poser ses bagages à Saint-Germain-des-Près. Fondé en 1870 par un portugais, la Pharmacias Granado est une institution au Brésil où elle possède encore sa boutique historique à Rio. Aujourd’hui, la marque de cosmétique joue de ses origines et retransmet une ambiance d’officine rétro réveillée par les couleurs vives des packagings de leur gamme de savon (à partir de 3,50 €), eau de Cologne, gel douche (16 €) et crèmes.

Pharmacias Granado

21, rue Bonaparte, 75006 Paris
fr.granado.eu

(c) Laure Mélone

Une boutique rose tendre, un nom gourmand et une histoire incroyable ! Voilà trois bonnes raisons de découvrir Gellé frères ! L’histoire de la maison commence en 1826 lorsque Jean-Baptiste et Augustin Gellé héritent des formules du parfumeur officiel de la cour de Versailles et de Marie-Antoinette et ouvrent leur parfumerie à Paris. En s’installant avenue de l’Opéra, la maison renoue avec ses origines et relance ses parfums dans un décor poudré signé par la designer Margaux Keller.

 

 

Gellé Frères

19, avenue de l'Opéra, 75001 Paris
  01 40 26 06 25

L »Officine Universelle Buly s’est installée dans un nouveau décor avec une deuxième adresse parisienne. Dans l’ancien atelier d’Auguste Rodin, là même où fut créé le Penseur, Buly ouvre non seulement sa parfumerie au savoir-faire ancestrale mais aussi son café,  le Grand Café Tortoni, une boutique de fleurs séchées et une boutique éphémère avec des collections tous les 3 mois.

 

Buly 1803

45, rue de Saintonge, 75003 Paris
buly1803.com

On pénètre dans cette boutique comme dans un musée de poche ! C’est que l’histoire de cette parfumerie est liée à celle de la France. Tout commence dès 1720, où Fargeon est alors parfumeur et distillateur du roi Louis XV et de sa cour. La maison fournira par la suite l’Impératrice Joséphine et Napoléon puis Eugénie et Napoléon III. Aujourd’hui ressuscitée, la belle endormie n’a rien perdu de sa fraîcheur. Fragrances, savons (enrichis au beurre de karité biologique), bougies d’ambiance sont créées à partir des formules originelles tout comme leurs belles étiquettes anciennes.

Du lundi au samedi de 11h/14h et 15h/19h.

Oriza L. Legrand

18, rue Saint-Augustin, 75002 Paris
orizaparfums.com

<
>